La technique du clair-obscur en peinture

La technique du clair-obscur en peinture

La technique du clair-obscur en peinture

Dans la longue et riche histoire de la peinture il y eu plusieurs mouvements ainsi que plusieurs génies. Ceux-ci firent date et marquèrent de leur empreinte le monde  de l’art de façon significative. La technique du Clair-obscur a été un mouvement décisif du début du siècle. Si on devait y associé un nom, cela ne peut être que celui du Caravage.

Principes clés du clair-obscur en peinture

La technique du clair-obscur consiste à créer un décalage sur le tableau en utilisant la lumière. Le principe est de créer une opposition entre un arrière plongé dans les ténèbres et un premier plan baigné par une lumière vive. C’est le décalage dans la répartition de la lumière qui crée un effet particulier sur la toile. Souvent, elle vise à susciter une atmosphère douce, intime, propre à la rêverie ou aux sentiments tendres. Les premiers exemples de clair-obscur datent de la Renaissance. Toutefois, il est à noter que c’est le Caravage qui  popularisera réellement l’utilisation de la technique du clair-obscur. Cette technique est très appréciée des étudiants suivant des formations artistiques. Vous pourrez découvrir celles-ci plus en détail en vous rendant sur http://www.limart.fr/.

le-principe-du-clair-obscur.jpg

Le Caravage : le maître du clair-obscur

Michelangelo Merisi da Caravaggio surnommé en français Caravage ou le Caravage, est un peintre italien du 16ème siècle né à Milan. Ce prodige connut une destinée cruelle : il mourut à l’âge de 38ans seulement et son talent ne fut reconnu qu’au 20ème siècle à titre posthume. Il est essentiellement connu pour ses œuvres utilisant le clair-obscur, une technique qu’il perfectionna tout au long de sa carrière. L’une de ses variantes est « le ténébrisme », une toile où les parties claires côtoient immédiatement et sans dégradé des parties très sombres.  La particularité de cette technique est que l’ombre domine l’ensemble du tableau tout en créant des effets de contrastes. Le Caravage fut celui qui développa la pratique au début du clair-obscur. 

michelangelo-ou-le-caravage.jpg